Accès direct au contenu

Recherche avancée


Accueil > Bibliothèques > Formation documentaire

Documentation - Bibliothèque

Citer ses sources - Eviter le plagiat

pictogramme avec groupe d'étudiantsMis à jour le 15 septembre 2016



1. Pourquoi citer ses sources ?

- rendre justice à l’auteur de l’idée ou du texte qu’on a repris
- retrouver facilement les sources utilisées
- éviter le plagiat

  • Pourquoi faut-il éviter le plagiat ?
    Le plagiat est un « vol littéraire » (Le Petit Robert) passible de sanctions qui peuvent nuire gravement à vos études universitaires.
     
  • Comment éviter le plagiat ?

    1) indiquer la provenance de toute information prise dans des sources imprimées ou électroniques :
    - si on fait référence à l’idée d’une autre personne (seuls les faits de notoriété publique n’ont pas à être cités)
    - si on utilise des données (chiffres, illustrations)
    - si on cite textuellement un extrait
    - si on reformule une idée ou un texte avec d’autres mots

    2) relever correctement
    - la référence de la source (en particulier quand on photocopie, il faut le faire immédiatement)
    - la localisation du document
    - la ou les idées importantes
    - une ou des citations

    3) bien gérer son temps : planifier son travail afin de réserver du temps pour faire les recherches et pour rédiger
     
  • A retenir
    - les citations se mettent entre «  » (ou en retrait quand elles font plus de 3 lignes)
    - paraphraser un extrait, ce n’est pas seulement remplacer certains mots par des synonymes, mais reformuler complètement l’idée avec vos propres mots
    - paraphrases et citations doivent être accompagnées d’une référence complète
     


2. Comment citer ses sources ?


1) Dans le cours du texte : 2 méthodes possibles

  • méthode classique : notes en bas de page
    L’appel de note se place en exposant, juste avant les guillemets de fin de citation. Il renvoie à la référence placée au bas de la page ou à la fin du texte.
     
Exemple :

Yves Michaud conclut ainsi : « L’art cesse d’être en crise le jour où nous avons de nouveau vraiment besoin de lui.¹»
_______________________________
¹ MICHAUD, Yves. La crise de l’art contemporain. Paris : Presse universitaires de France, 2011. P. 268. (Quadrige)

  • méthode auteur-date
    La référence abrégée est inscrite entre parenthèses. La liste des références complètes est donnée dans une bibliographie, à la fin du document.
     
Exemple :

Yves Michaud conclut ainsi : « L’art cesse d’être en crise le jour où nous avons de nouveau vraiment besoin de lui.» (Michaud, 2011, p. 268)


2) Dans une bibliographie finale

Rédaction des références à partir d’une norme

  • Documents imprimés : exemples
     
Livre
GRANDE, Nathalie. Le roman au XVIIe siècle : l’exploration du genre. Rosny : Bréal, 2002. 206 p. (Amphi Lettres).

Article de revue
LUTAN, Sara. Le porche septentrional de la collégiale Saint-Martin de Candes (v.1180) et l’image dynastique des Plantagenêt. Cahier de civilisation médiévale : Xe-XIIe siècles, oct.-déc. 2002, n°45, p.341-361.

Thèse
APICELLA, Catherine. Sidon aux époques hellénistique et romaine : essai d’histoire urbaine. Thèse : Histoire ancienne : Université de Tours : 2002.

  • Documents en ligne : exemples   
          
Page internet
FRANCE. Ministère de la Culture. La propriété littéraire et artistique : règles et organismes de gestion [en ligne]. [réf. du 30 janvier 2012]. Disponible sur : <http://www.droitsdauteur.culture.gouv.fr/index-pla.htm>

Article
MILNE, Drew. Electra traces : Beckett’s critique of Sophoclean tragedy. Didaskalia [périodique en ligne]. Summer 2002, vol.5, n°3 [réf. du 30 janvier 2012]. Disponible sur : <http://www.didaskalia.net/issues/vol5no3/milne.html>

Plus d'exemples sur la présentation des références bibliographiques

Tutoriel complet sur la citation des sources et le plagiat
  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page