Accès direct au contenu

Recherche avancée


Accueil > Actualités > Actus générales

Vie de l'université, Recherche

ARD 2020 : la région Centre-Val de Loire engage 20 millions d'euros pour la phase 2

du 13 juin 2017 au 14 juin 2017

Ambition Recherche Développement en Centre-Val de Loire

region-CVDL-web.png

Après avoir annoncé le financement de la phase 2 des projets ARD 2020 le 7 juin, François Bonneau , président de la région Centre-Val de Loire et Anne Besnier, vice présidente de la région Centre-Val de Loire déléguée à l'Enseignement Supérieur et à la Recherche, iront à la rencontre des acteurs des programmes ARD 2020, mardi 13 juin dans le Loiret et l’Eure-et-Loire et mercredi 14 juin en Loir-et-Cher et en Indre-et-loire.

La Région engage 20M€ pour soutenir la continuité des projets des 4 programmes en Phase 2. Quatre de ces programmes arrivent à leur terme et ont enclenché de fortes dynamiques, aussi bien en termes de rayonnement scientifique que d’impact socio-économique régional. La Région Centre-Val de Loire a décidé de soutenir les phases 2 de ces programmes, qui impliquent fortement des partenaires socio-économiques (entreprises, mais aussi pôles de compétitivité, établissements culturels comme le Domaine de Chambord, ...) dans des projets de recherche partenariaux. Dans de nombreux cas, il s’agit de nouveaux partenariats, aussi bien avec des entreprises déjà bien implantées qu’avec des start-up dans leurs phases initiales de développement.

Zoom sur ces 4 programmes ARD 2020
ARD 2020 - Biomédicaments : des cellules vivantes pour lutter contre les maladies
L’Université de Tours, en partenariat avec l’Université d’Orléans, le CNRS, l’INRA, l’INSERM, le CHU de Tours vise à développer en région Centre-Val de Loire un pôle de recherche et de développement sur les Biomédicaments, en capitalisant sur la multidisciplinarité d’équipes issues de plusieurs établissements de recherche et en y associant les entreprises pharmaceutiques régionales. Les biomédicaments sont produits par des cellules vivantes (biosynthèse) contrairement aux médicaments classiques issus de la synthèse chimique.
La Région Centre-Val de Loire a été sélectionnée comme partenaire du projet ELISE. Porté par Kaunas University of Technologie (Lituanie), ce projet est retenu dans le cadre du programme INTERREG Europe. Il compte 8 partenaires originaires de six Etats Membres pour une durée de 5 ans, de 2017 à 2021.
ELISE s’attache à un défi sociétal commun aux régions européennes pour offrir une meilleure santé et vie à tous.  Il cherche à développer et tester une nouvelle génération de biomédicament.,

ARD 2020 - le programme LAVOISIER : stockage de l’énergie électrique et filière hydrogène.
L'objectif du projet LAVOISIER, sur la période 2013-2020, est de rassembler les conditions de la croissance d’une économie des énergies bas-carbone en renforçant les collaborations académiques et industrielles, couvrant ainsi l’ensemble du spectre s’étendant de la recherche au transfert de technologie. Les collaborations permettront d’accélérer l’industrialisation et la diffusion de nouveaux produits innovants en garantissant aux industriels partenaires, dès la sortie du laboratoire, leur fiabilité et leur sécurité. Le projet LAVOISIER porte principalement sur les domaines scientifiques et techniques suivants : le stockage de l’énergie électrique et la Filière hydrogène.
Le Programme Lavoisier – phase 2 :
Conforter les filières régionales de l’hydrogène et du stockage de l’énergie électrique.
Accueillir de nouveaux projets partenariaux de recherche
Poursuivre l’accompagnement de l’environnement de la recherche.

ARD 2020 - le programme INTELLIGENCE DES PATRIMOINES (IPAT) : Intelligence des Patrimoines:Données, traitement des données et numérique.
Phase 2 : Elargir le champ des recherches (secteurs et disciplines) pour produire de nouveaux savoirs.
Des actions pour :
- Mettre en œuvre 6 Chantiers Interdisciplinaires Thématiques (CIT) qui couvrent l’ensemble du potentiel patrimonial de la Région Centre-Val de Loire;
- Créer une plateforme numérique de pointe sur les patrimoines culturels et naturels de la Région.
Il s’agit d’une initiative unique au niveau national.


ARD 2020 - le programme COSMETOSCIENCES
Financé par la Région, porté par l’université d’Orléans, en partenariat avec le CNRS, l’Université de Tours, Le Studium et Cosmetic Valley, le Programme COSMETOSCIENCES, ambitionne d’impulser une dynamique de recherche et d’innovation forte en soutien au développement de la filière cosmétique.
Le programme tend à répondre aux défis scientifiques suivants
- L’innovation en actifs et ingrédients sur la base d’une valorisation durable de la biodiversité et de l’utilisation de procédés verts;
- L’innovation en formulation et vectorisation;
- L’innovation en outils biologiques et technologiques au service d’une meilleure connaissance de la peau saine et d’une meilleure évaluation de l’efficacité et l’innocuité des actifs et des formulations.
- L’évaluation positive des résultats obtenus lors de la phase 1 a conduit à soutenir le déploiement du Programme avec une phase 2 sur la période 2017-2020, permettant ainsi la consolidation des dynamiques initiées et favorisant l’innovation et le rayonnement de la recherche régionale
 

En savoir plus [PDF - 327 Ko]
 
  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité