Accès direct au contenu

Recherche avancée


Accueil > L'université > Développement durable

Université 2040
Développement durable & Responsabilité sociétale

Université & développement durable

Dès 2009, un groupe de réflexion sur le développement durable, mis en place un an plus tôt, rend un rapport permettant synthétiser les évolutions structurelles et juridiques du développement durable, la nécessité de former et les innovations techniques et sociales en développement. Le conseil d’administration prend la décision de pérenniser l’implication de l’établissement dans le développement durable en désignant un chargé de mission et en retenant trois axes prioritaires (énergie, déchets, mobilité). Le groupe de réflexion, de concours avec des membres de la communauté universitaire (personnels, étudiants, doctorants...) et des partenaires extérieurs, a développé un certain nombre d’actions en faveur d’un développement plus durable.


Du “plan vert” au projet “Université 2040”

Parallèlement, l’encadrement juridique national évolue et revalorise le rôle de l’enseignement supérieur dans la construction d’un développement
Durable. A ce titre, il est stipulé, à l’article 55 de la loi Grenelle I du 3 août 2009, que « les établissements d’enseignement supérieur élaboreront, pour la rentrée 2009, un ‘Plan vert’ pour les campus. » Ces mêmes établissements peuvent solliciter une labellisation - le label DD&RS – dont l’opérateur est le Collectif pour l’Intégration de la Responsabilité sociétale et du développement durable dans I ‘Enseignement Supérieur (CIRSES).
Afin d’intégrer cette démarche, l’équipe présidentielle lance, en septembre 2016 un diagnostic sur l’introduction du développement durable et de la responsabilité sociétale dans les activités de l’université. Le 4 mai 2017, ce bilan est présenté lors d’une rencontre réunissant tous les membres du personnel intéressés. Considérant les enjeux et problématiques exprimés, l’assemblée s’est accordée sur la création de 6 groupes de travail :

• Achats durables et responsables.
• Transports & Mobilités
• Déchets
• Performance énergétique
• Qualité de vie au travail des personnels universitaires
• Biodiversité


Le projet en pratique !

Le projet est porté, non seulement par un chef de projet, mais également par cinq groupes de travail, qui, depuis juillet dernier n’a cessé de se rencontrer afin d’établir un plan d’actions permettant de construire l’université de demain.

Groupes Coordinateur/trice (enseignant) Coordinateur/trice (administratif)
Déchets David Violleau Jérôme Delanoue
Performance énergétique Isabelle Lajeunesse Daniel Brunet
Biodiversité Sébastien Moreau Caroline Jacques
Transports & Mobilités En cours Camille Lelièvre (provisoire)
Qualité de vie au travail des personnels
universitaires

 
Federica Oudin Audrey Moullec

Ces coordinateurs peuvent compter sur un ensemble de volontaires, force de propositions et soucieux de voir l’université s’impliquer plus largement dans cette démarche de développement durable et de responsabilité sociétale. Compte tenu de la transversalité de la thématique des achats et des marchés, elle sera intégrée sous la forme d’un accompagnement de la part d’Emmanuelle Bessigneul.
Les différents groupes de travail se réunissent à raison d’une séance tous les mois afin définir les objectifs à atteindre et de d’établir un plan d’actions thématisé sur 3 ans.

  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page