Accès direct au contenu

Recherche avancée


Enseignant chercheur

MLLE Sophie Large

MAITRE DE CONFERENCES
Langues et littératures romanes : espagnol, italien, portugais, autres langues romanes
00_red12.jpg

Discipline(s) enseignée(s)

Littérature hispano-américaine, traduction.

Fonction

Maître de Conférences. Co-responsable du domaine espagnol en Licence LEA.

Thèmes de recherche

Littérature centraméricaine contemporaine - Identités - Mouvements féministes et queer en Amérique latine - Etudes post- et décoloniales - Intersectionnalité.

Activités / CV


  • Publications récentes :

- LARGE, Sophie, « Lesbiennes travesties chez la romancière portoricaine Yolanda Arroyo Pizarro: de l’érotique au politique ? », GRAAT [En ligne], n°19, juillet 2017. Version électronique

- LARGE, Sophie, « Les spécificités des féminismes caribéens contemporains au prisme de la littérature : les cas de Yolanda Arroyo Pizarro et Rita Indiana Hernández », Amerika [En ligne], n°16, 2017, mis en ligne le 01 juillet 2017. Version électronique en français et en espagnol

- LARGE, Sophie, « Féminicide ou génocide ? Le traitement narratif des meurtres de femmes à Ciudad Juárez », pp. 181-197, in Éliane LAVAUD-FAGE et Catherine ORSINI-SAILLET, Des génocides dans le monde hispanique contemporain ? Réalités et représentations, Binges : Éditions Orbis Tertius, 2016.

- LARGE, Sophie, « L’érotisme politique : le programme du “Partido de la Izquierda Erótica” dans El país de las mujeres de Gioconda Belli », América, n°46, 2015, 97-105. Version électronique

- LARGE, Sophie, « Construction et imposition du genre dans deux films argentins : l’intersexuation comme nouvelle approche d’éducation au genre ? », in Milagros PALMA (éd.), Culture du genre et de la sexualité en Amérique latine, Paris : L’Harmattan, 2014, 105-115.

- LARGE Sophie, « Comment l’Autre dicte le Moi : transmission et institution de l’identité dans El pergamino de la seducción de Gioconda Belli », in Catherine ORSINI et Alexandra PALAU (éds.), Identité/Altérité dans la culture hispanique aux XXe et XXIe siècles, Dijon : Editions universitaires de Dijon, Hispanística XX, 2012, 245-254.

 
  • Dernières communications :
  
« “Race et masculinité dominicaine” dans l’œuvre de Rita Indiana Hernández : un féminisme décolonial ? » : communication lors du colloque « Féminisme et artivisme dans les Amériques (XXe-XXIe siècles) », organisé à l’Université de Rouen les 27 et 28 septembre 2017.

« Una memoria polifónica: Música e interculturalidad en Limón Blues y Limón Reggae de Anacristina Rossi » : communication lors du congrès « Debates culturales : memoria e interculturalidad » (VI Congreso centroamericano de estudios culturales), organisé par la Universidad Centroamericana à Managua les 11, 12 et 13 juillet 2017.

« Quelle(s) liberté(s) pour les minorités subalternes en régime patriarcal, néolibéral et néocolonial ? La proposition littéraire de Rita Indiana Hernández » : communication lors du congrès « Liberté(s) dans le monde ibérique et ibéro-américain », organisé par la Société des Hispanistes Français les 8, 9 et 10 juin 2017.

« Les maternités minoritaires dans trois romans de Yolanda Arroyo Pizarro : Caparazones, Violeta et Los documentados » : communication lors du colloque « Représentations et figures de la maternité », organisé par Cécile Coquet-Mokoko et Fabienne Portier-Le Cocq à l’Université François-Rabelais de Tours les 3, 4 et 5 avril 2017.

« “Vivir la aventura de París”: Albalucía Ángel y la génesis de una conciencia feminista en los años del boom » : communication lors du congrès « Literatura, cultura y sociedad: Enlaces Colombia, Francia y Latinoamérica en la década del 60 » organisé par Enrique Rodríguez Pérez et Alfredo Gómez Muller à la Universidad Nacional (Bogotá) les 24 et 25 octobre 2016.
  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Recherche dans l'annuaire

Recherche dans l'annuaire