Partager
Actualité

Victoire de l'université de Tours au concours inter-universitaire de débat de la Haye

  • Vie institutionnelle,
  • Vie étudiante,
Date(s)

du 12 juillet 2022 au 31 août 2022

Trois étudiant.e.s de l'université de Tours vainqueur.e.s de la première édition francophone du concours inter-universitaire de La Haye.

Depuis mars 2022, Enzo Daugy, Noémie Lesueur et Amandine Schneider, suppléé.e.s par Sarah Carbillet, ont participé à la première édition francophone du concours inter-universitaire de La Haye, organisée par la Corax Fondation.

Ce projet de l’association Tours Eloquence, basée à la faculté de Droit, d’Economie et des Sciences Sociales a été financé par une subvention FSDIE.
Créée il y a cinq ans, Tours Eloquence est une association étudiante ayant pour objectif de promouvoir la langue et la culture française à travers des débats et des arts oratoires.

Chaque équipe était composée de trois orateur.rice.s et représentait une université. Trente-deux équipes participaient à cette compétition.
Les différents thèmes choisis par la Présidence de l’Union Européenne étaient la sécurité, les océans, la santé, l’écologie, l’éducation, l’état de droit ou encore la culture commune.

Les candidats qualifiés pour la finale étaient le vendredi 24 juin à la Haye. Après sept matchs, l’université de Tours ressort vainqueure de cette compétition au rayonnement international devant l’Université Saint Joseph de Beyrouth au Liban (2e), l’Université de Fribourg en Suisse (3e), l’Université Panthéon-Sorbonne (4e) et l’Université de la Polynésie française (5e).

De plus, Enzo Daugy a également remporté le prix du meilleur orateur.


Les membres de l'équipe

  • Noémie Lesueur vient de terminer sa licence de droit public et entrera en septembre prochain en master 1 juriste de droit public.
  • Enzo Daugy vient de terminer son master 2 justice procès et procédures (parcours études judiciaires approfondies) ainsi qu’un diplôme universitaire de psychocriminologie et entrera à l’école des avocats de Poitiers en janvier 2023.
  • Amandine Schneider vient de terminer une double licence histoire-sociologie et entrera en master 1 histoire recherche à la rentrée.

Présence d'un lecteur vidéo