Partager
Actualité

Suivi de chantier : les travaux de la salle Thélème

  • Culture,
  • Vie de l'université,
Date(s)

du 1 septembre 2020 au 30 juin 2021

Drôle de rentrée universitaire, qui se fait sans la salle Thélème.
Fermée pour rénovation complète, elle rouvrira ses portes au public prochainement.
En attendant de pouvoir profiter de la nouvelle salle, nous vous proposons de découvrir Thélème comme vous ne l'avez jamais vue !


Premier levé de rideaux pour Thélème !
Les nouveaux pendrillons ont fait leur apparition sur la scène de Thélème. Faits en velours gounod noir 500g par mètre carré, ils allient propriétés acoustiques et opacité et sont classés en non-feu M1. Six plans de pendrillons de 7 m. de hauteur sur 2,70 m. de largeur se trouvent sur les côtés, permettant de faire des rues (les comédiens peuvent ainsi entrer et sortir de scène sans être vus) et de cacher les coulisses. Deux demi-fonds de 7 m. sur 7 m. cachent le fond de scène. Et deux frises de 13 m. de long sur 2 m. de large ont été posées en hauteur afin de cadrer le décor. Cliquez sur l'image pour agrandir.




Ils sont de retour dans la salle Thélème : les 598 fauteuils ! Ils ont troqué leur tissu gris, pour du velours rouge. Comme nous vous le disions il y a quelques mois, ces fauteuils ne sont pas totalement neufs, puisque l'armature métallique des anciens sièges a été conservée. Et ce sont plus de 2400 vis de fixation qui ont été utilisées pour les poser.  Les nouvelles assises ont, quant à elles, été fabriquées avec de la mousse à mémoire de forme pour un confort optimal.
Autres changements : les tablettes amovibles ont été agrandies, passant de 30cm à 35 cm, ce qui vous permettra de poser tranquillement votre ordinateur quand vous viendrez assister aux colloques et conférences. Des prises électriques ont également été installées un fauteuil sur deux pour ne jamais tomber en panne de batterie.
Le chantier de la salle Thélème touche bientôt à sa fin. Les prochaines semaines seront consacrées aux finitions en tout genre (peinture, électricité, raccord de moquette...). Cliquez sur l'image pour agrandir.




Vaisseau spatial en approche ! Les nez de marches ont été installés pour vous guider lors de votre prochaine venue à Thélème.
Ce sont près de 300 mètres de rubans LED qui ont été fixés sur l'ensemble des marches de la salle. D'ailleurs pourquoi avoir choisi un éclairage bleu ? C'est parce que le bleu est plus discret que le rouge en plein spectacle, cette couleur attire moins l'œil. Par exemple, on utilise également le bleu pour éclairer les coulisses, ce qui permet aux spectateurs de ne pas le remarquer. Cliquez sur l'image pour agrandir.




Et voilà, la moquette tant attendue est prête ! Ce sont près de 780 mètres carrés de moquette qui ont été posés au cours des dernières semaines. Ne vous fiez pas à l'éclairage rose qui donne une couleur bien particulière au nouveau sol, il est en réalité gris foncé. Et maintenant que cette étape est terminée, l'installation des nouveaux fauteuils va pouvoir commencer. Mais avant un brin de ménage s'impose, parce qu'un si grand chantier, ça génère une belle quantité de poussière. Cliquez sur l'image pour agrandir.




Les nouveaux projecteurs sont arrivés ! Venez voir la vie en rose à Thélème !
Ce sont plus de 45 projecteurs qui ont été installés ces deux dernières semaines aussi bien au dessus de la scène que dans toute la salle. Ces nouveaux projecteurs LED vont permettre de réduire considérablement la consommation électrique de la salle, tout en vous offrant un super confort lumineux.
Pour le moment, nous n'avons pu tester que l'éclairage rose. Nous avons hâte d'en voir plus et surtout de vous en montrer plus ! Cliquez sur l'image pour agrandir.




Maintenant que tout est désamianté, on peut percer ! Un élévateur va être installé pour permettre aux personnes à mobilité réduite d'accéder à la scène de Thélème. Pour l'installer, il y a environ 4 tonnes de béton à évacuer, puisqu'il faut enlever ce mur de 40 cm d'épaisseur et creuser un trou dans le sol (oui oui, c'est le sous-sol que vous apercevez par cet énorme trou). Malgré la taille de la lame, la scie coupe 1 millimètre de béton en 1 minute, alors encore un peu de patience ! Cliquez sur l'image pour agrandir.




En janvier, chantier sous haute sécurité ! Dans les couloirs menant aux coulisses de la salle Thélème, il y avait un bout de moquette de 8m² dont la colle était amiantée. Pour les enlever, une tente de confinement a été installée, avec des filtres et contrôles de la qualité de l'air. Pour vous rassurer, vous n'avez pris aucun risque à venir à Thélème, car l'amiante était contenue dans la colle. C'est au moment de retirer la moquette qu'il y a des risques, car c'est l'inhalation des fibres qui est toxique. Cliquez sur l'image pour agrandir.



La salle Thélème a terminé l'année en ressemblant à un vrai morceau de gruyère ! Il a fallu percer le sol pour y passer tous les branchements électriques pour le système audio-numérique, mais aussi pour installer des prises de courant un fauteuil sur deux et baliser les nez de marche avec de la lumière. Cliquez sur l'image pour agrandir.




La nouvelle commande électrique prête, les 7 nouvelles porteuses ont pu subir les différents contrôles de sécurité : 6 poids de 65kg ont été répartis sur chaque porteuse pour vérifier qu’elles ne se déformaient pas ou ne présentaient pas de problème technique. Après une heure immobile avec ces 390kg de charges, elles ont été testées à la montée, à la descente, en arrêt d’urgence…
La coordination avec les 7 anciennes porteuses a également été inspectée. Et tout est parfait ! Elles pourront de nouveau accueillir dans quelques mois les projecteurs et installations des spectacles. Profitez de ces photos exclusives, les 14 porteuses ne sont presque jamais descendues au sol en même temps ! Cliquez sur l'image pour agrandir.




En novembre, c'est l'électricité qui a été revue. L'armoire électrique qui sert à commander les porteuses a été remplacée. Les porteuses, ce sont ces grandes barres qui traversent la scène dans toute sa largeur. On y installe les projecteurs pour la mise en lumière des spectacles (on parle de « plan de feu »). Et pour installer les projecteurs, il y a besoin d’une commande électrique pour faire descendre les porteuses au niveau de la scène. 
Cette armoire électrique étant extrêmement lourde et installée dans un recoin peu pratique d’accès, il a fallu la sortir par les exutoires de fumées, qui donnent sur le toit de la salle Thélème. De nouvelles porteuses ont été ajoutées il y a quelques semaines, cette nouvelle armoire électrique permet donc la commande groupée des anciennes et nouvelles porteuses. Cliquez sur l'image pour agrandir.




Début au octobre, Thélème a été mise totalement à nue. La moquette, présente depuis plus de 30 ans, a été retirée, ce qui n'a pas fait de mal puisque le gris d'origine a tourné au vert à certains endroits. Cliquez sur l'image pour agrandir.




Au cours des congés d'été, Thélème s'est transformée en amphithéâtre grec : les 582 fauteuils ont été démontés pour être remplacés. Les nouveaux dont vous pourrez profiter en janvier ne seront pas totalement neufs : toutes les armatures ont été gardées pour être réutilisées, ce sont les mousses et tissus qui seront changés. Cliquez sur l'image pour agrandir.