Actualité

Mister Gaga, sur les pas d'Ohad Naharin de Tomer Heymann
Ciné-club : Cadres et règles

  • Culture,
  • Vie étudiante,
Date(s)

le 26 mars 2019

19h - Durée 1h40 - Entrée libre sans réservation.
Lieu(x)
Salle Thélème
Israël - USA - 2016

À 24 ans le danseur Ohad Naharin quitte Israël pour s'installer à New-York, à l'invitation de la danseuse et chorégraphe Martha Graham. Il se forme aussi aux côtés de Maurice Béjart et vivra à Bruxelles « les années les plus difficiles de sa vie ». Il ne rentre dans son pays qu'en 1990, pour prendre la direction de la Batsheva Dance Company où il avait débuté en tant que danseur dans les années soixante-dix.

Ohad Naharin a imaginé le « Gaga », un langage corporel exprimé dans une succession de mouvements, où la délicatesse flirte avec l'impulsion, et dont l'objectif est d'aiguiser l'habileté instinctive. La Gaga-dance tient son nom en écho aux premiers balbutiements des bébés et à leur spontanéité corporelle.

Le réalisateur Tomer Heymann a suivi le travail d'Ohad Naharin durant 7 années pour dresser un portrait alternant des séquences de création, des extraits de spectacle et de vidéo de la jeunesse d'Ohad Naharin ainsi que des témoignages. Un film documentaire spectaculaire.


— La programmation du ciné-club est le résultat d’un travail collectif mené par des étudiants du Master "Culture et Médiation des Arts du Spectacle" dirigés par Éric Rambeau. Avec le soutien du Service Commun de Documentation.

Le cadre, au cinéma c'est bien sûr la forme de l'écran, qui circonscrit ce que l'on autorise ou oblige le spectateur à voir. Alors... comment cela se passe-t-il lorsqu'il est justement question des cadres qui régissent nos vies quotidiennes, qu'elles soient amoureuses (The Lobster / Mustang), politiques (Punishment Park) ou encore artistiques (Mr Gaga sur les pas de Ohad naharin) ou spirituelles (Le Décalogue) ?