Partager

HyPE-13


La crise sanitaire a mis en évidence la nécessité d’avoir recours à de nouveaux dispositifs d’apprentissage afin non seulement d’assurer une continuité pédagogique mais également de faire évoluer les pratiques d’enseignement.


L’agence nationale de la recherche (ANR) a ainsi lancé au cours de l’été 2020 un Appel à Projet « Hybridation des formations de l’enseignement supérieur » dans le cadre du programme d’investissement d’avenir (PIA) pour un budget de 3 millions d’euros.

Douze universités se sont réunies formant ainsi un Consortium à partir de novembre 2020, date de début du projet HyPE-13. Chaque université est pilote ou contributeur d’un ou plusieurs livrables. Au total dix-neuf livrables sont attendus pour la clôture du projet en octobre 2022. L’Université de Pau et des Pays de l’Adour coordonne l’ensemble du projet.

L’Université d’Angers – L’Université de Caen Normandie – Cergy Paris Université – La Rochelle Université – Le Mans Université – L’Université de Limoges
L’Université Lumière Lyon 2 – L’Université de Pau et des Pays de l’Adour – L’Université de Reims Champagne-Ardenne – L’Université de Rouen Normandie
L’Université de Tours – L’Université Savoie Mont Blanc
Pour en savoir plus : https://hype13.fr/



L’Université de Tours, retenue lauréate pour ce projet et membre du Consortium, a en charge le pilotage de deux livrables dénommés L1 La Boite à outils de l’hybridation pédagogique et technique, et L4 Se préparer à suivre un enseignement hybride.

Ces deux livrables ont pour objectifs de fournir des formations clés en main pour accompagner les enseignants et de manière plus globale les acteurs de la relation éducative dans l’évolution de leurs pratiques pédagogiques.

Le projet est piloté par Emilie Vierron, Vice-Présidente en charge des Initiatives pédagogiques et numériques et mis en œuvre par Baptiste Doucey, référent HyPE-13.