Comment organiser son séjour ?

Partir à l'étranger implique de prendre en considération des problématiques de financements, de protection sociale, et de formalités de travail. Il est donc nécessaire de rechercher toutes les informations pratiques utiles au bon déroulement du séjour.
 

Le financement : il conditionne la concrétisation du projet


L'entreprise d'accueil

Si le stage est salarié, le financement du stage ne pose pas de problème, mais si l'entreprise n'envisage pas de rémunération, l'étudiant doit essayer de négocier une indemnisation de ses frais de séjour, ou l'obtention d'avantages tels que l'hébergement ou des tickets restaurant. De nombreuses entreprises offrent en fin de stage une gratification pour les travaux accomplis.
 

Les aides financières

Différents dispositifs européens, nationaux et régionaux ont été mis en place pour offrir un appui financier aux étudiants effectuant un stage à l'étranger obligatoire dans leur cursus :
  • l'aide Erasmus+ Stages (Commission européenne) ;
  • l'Aide à la Mobilité Internationale (AMI) du Ministère de l'Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ;
  • l'aide Mobicentre Stage (Région Centre) ;
  • le Fonds de Mobilité Etudiant (Université).
     
Pour plus d'informations, l'étudiant peut se renseigner auprès du Service des Relations Internationales, et consulter le Guide des aides à la mobilité étudiante internationale. 


Pour savoir à quelle aide il pourrait prétendre, l'étudiant peut:
  • Pour un stage en Europe: télécharger la procédure et s'adresser à la Direction des Relations Internationales (contact: Bureau Erasmus - 02.47.36.67.03)


  • Pour un stage hors Europe : retirer le dossier de demande d'aide au Service des Relations Internationales (contact : Benjamin Depauw - 02 47 36 67 42)


Attention: les aides financières sont la plupart du temps versées après le démarrage du stage. L'étudiant doit prévoir de faire l'avance des frais.

Enfin, certains organismes, tels que l'O.F.A.J. (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse) et le C.C.I.F.Q. (Centre de Coopération Interuniversitaire Franco-Québécoise), ont mis en place des dispositifs spéciaux pour favoriser la mobilité des étudiants dans le cadre de stages. Il appartient aux étudiants de se renseigner auprès de ces organismes. 
 

 

La protection sociale

Assurance maladie - accident

Sans protection sociale suffisante, une maladie ou un accident peuvent avoir des conséquences majeures sur le plan financier. 

L'étudiant doit donc, dès qu'il a eu confirmation de son stage, effectuer une double démarche :

  • Contacter l'organisme de sécurité sociale auquel il est affilié pour faire le point sur sa prise en charge (qui dépend de chaque situation individuelle) ;


  • Souscrire une assurance santé auprès d'un organisme spécialisé quel que soit le pays de destination. Cette précaution est toujours justifiée :

 Même lorsque la sécurité sociale accepte la prise en charge à l'étranger, elle ne remboursera les frais que sur la base des barèmes français qui ne représentent parfois qu'une très faible partie des dépenses. Dans les pays liés à la France par une convention, seules les prestations prises en considération par le régime local seront retenues par la sécurité sociale française. 


  • Stages en Europe: il est obligatoire de se procurer la carte européenne d'Assurance Maladie (CEAM).




Autres assurances

Le "contrat assistance" permet de bénéficier sur place d'une aide en cas d'urgence. 

L'assurance "responsabilité civile" prend en charge les frais occasionnés à autrui si vous portez préjudice à quelqu'un. Cette assurance est obligatoire pour la signature d'une convention de stage. Elle est le plus souvent assortie d'une assurance "protection juridique".
 

Les formalités d'entrée, de séjour, de travail

Elles sont variables selon les pays et il faut être vigilant sur la question des délais d'obtention du passeport, du visa et du permis de travail.

L'étudiant doit s'informer auprès de l'ambassade ou des services consulaires concernés. 



 

Les modalités pratiques du séjour

Les étudiants trouveront à la MOIP une documentation appropriée qui leur permettra de recueillir les renseignements essentiels sur le pays dans lequel ils comptent se rendre. Ils peuvent également obtenir de nombreuses informations pratiques sur le site Internet du ministère des Affaires Etrangères et Européennes, et les sites des ambassades en France du pays d'accueil. 

Il est recommandé aux étudiants qui doivent effectuer un stage obligatoire de mener parallèlement leur recherche de stage à l'étranger et en France.