Actualité

Mercredis de Thélème : 500 ans de la Renaissance
Le corps à la Renaissance

  • Culture,
  • Culture scientifique,
Date(s)

le 24 avril 2019

Entrée libre et gratuite
De 18h30 à 20h
Lieu(x)
Salle Thélème

Avant dernière séance du cycle "Les 500 ans de la Renaissance".

Le corps à la Renaissance

Avec Concetta Pennuto et Francesca Alberti
CESR - Université de Tours

Modérateur : Bruno Laurioux - CESR - Université de Tours

 
Concetta Pennuto "Disséquer à la Renaissance: du geste aux représentations"

Les recherches de Concetta Pennuto, maîtresse de conférences en histoire des sciences à l'université de Tours, portent sur l'histoire de la médecine et de la santé. Elle travaille notamment sur la santé des femmes, les maladies contagieuses et les approches diagnostiques, hygiéniques, thérapeutiques du corps.

La communication "Disséquer à la Renaissance: du geste aux représentations" propose un parcours de textes et d'images sur les gestes pratiqués par les médecins et les chirurgiens de la Renaissance afin d'explorer et découvrir les structures anatomiques du corps. La description de ces gestes dans les manuels d'anatomie permet visualiser les manipulations des outils et du corps que l'on retrouve dans les sources figuratives.
Plusieurs questions peuvent alors être posées par rapports aux enjeux de la relation des textes aux images, à la faisabilité et répétibilité des gestes, à la lecture qu'on peut donner des membres du corps.

Bibliographie partielle :
- Concetta Pennuto, Troubles de la vision et anatomie dans une consultation de Giovanni Battista Da Monte, dans Erika Gielen and Michèle Goyens (eds), Towards the Authority of Vesalius. Studies on Medicine and the Human Body from Antiquity to the Renaissance and beyond, Turnhout, Brepols, 2018, p. 265-295.
- Concetta Pennuto, « Pulsations du corps en médecine. Sentir et mesurer par la musique », Histoire, médecine et santé, 11, 2017, p. 55-76.
- Concetta Pennuto, « Confiance et espoir de guérison : Gaspar Torrella, médecin de la pudendagra », Histoire, médecine et santé, dossier thématique « Syphilis », 9, été 2016, p. 91-108.
- Concetta Pennuto, Soigner les organes génitaux par les eaux : Dortoman et la source de Balaruc, dans Jean Meyers et Brigitte Pérez-Jean (éd.), Nicolas Dortoman et Balaruc. La médecine thermale à la Renaissance, Saint-Guilhem-le-Désert, Éditions Guilhem, 2015, p. 199-220.
 
Francesca Alberti : Penser le corps en image à la Renaissance

Francesca Alberti est Maître de conférences à l’Université de Tours, Centre d’Études Supérieures de la Renaissance. Elle est l’auteure de La Peinture facétieuse. Du rire
sacré de Corrège aux fables burlesques de Tintoret
(Actes Sud, 2016) qui a reçu un prix de l’Académie Française, et co-éditrice des volume Penser l’étrangeté. L’histoire de l’art de la Renaissance italienne entre bizarrerie, extravagance et singularité (PUR, 2012) et Rire en images à la Renaissance (Brepols, 2018). Elle a été pensionnaire à l’Académie de France à Rome en 2014-2015 et Fulbright Visiting Scholar à Columbia Unversity en 2016.
 
Intitulée "Penser le corps à la Renaissance", la communication interrogera la représentation du corps dans l’art de la Renaissance à la croisée de perspectives historiques, religieuses, politiques, sociales…
 
Bibliographie :
Nadeije Laneyrie-Dagen, Jacques Diebold, L'invention du corps: la représentation de l'homme du Moyen Age à la fin du XIX siècle, Flammarion, 2006.
David Freedberg, Le Pouvoir des images, Gérard Monfort éd., 1998.
Michela Marzano, Penser le corps, PUF, 2002.
Erwin Panofsky, Essais d’iconologie. Les thèmes humanistes dans l’art de la Renaissance, Gallimard, 1967.
Victor I. Stoichita, L’Effet Pygmalion : pour une anthropologie historique des simulacres, Droz, 2008.

Modération : Bruno Laurioux

Bruno Laurioux est Professeur d’histoire du Moyen Âge et de l’Alimentation à l’Université de Tours et membre du Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance. Il a été directeur de l’Institut National des Sciences Humaines et Sociales du CNRS de 2008 à 2010 et préside actuellement le Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS-Ecole Nationale des Chartes-Université PSL).
Président de l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, il a écrit une quinzaine d’ouvrages et une centaine d’articles scientifiques sur l’histoire de l’alimentation et l’histoire culturelle, principalement des XIVe et XVe siècles.
Derniers ouvrages parus :
- Ecrits et images de la gastronomie médiévale, Paris, Bibliothèque nationale de France (conférences Léopold Delisle), 2011. Best in the World, Gourmand World Cookbook Award, Culinary History 2012.
- Manger au Moyen Âge. Pratiques et discours alimentaires en Europe aux XIVe et XVe siècles, Hachette, 2013 (collection Pluriel, nouvelle édition).
- (en co-direction avec C. Esnouf et J. Fioramonti, INRA) L’Alimentation à découvert, CNRS Editions, 2015. Best in the World, Gourmand World Cookbook Award, Food Safety - Institutions 2015.
- (co-direction avec M.-P. Horard-Herbin) Pour une histoire de la viande, Tours-Rennes, PUFR-PUR, 2017.
- (co-direction avec A. Paravicini Bagliani et E. Pibiri) Le Banquet: Manger, boire et parler ensemble (XIIe-XVIIe siècles), Firenze, SISMEL-Galluzzo, 2018