Actualité

Retour sur la résidence d'artiste • 2012-2013
Collectif ARFI

Date(s)

du 1 septembre 2012 au 30 juin 2013

En 2012-2013, l'Université a accueilli les musiciens de l’ARFI, Association à la Recherche d’un Folklore Imaginaire pour un travail de recherche et de création autour du jazz et des musiques improvisées.

Les résidences sont soutenues par le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire et la DRAC Centre Val-de-Loire.

◐ ARFI ?
Fondée en 1977, l’ARFI est le plus ancien collectif français dont la pérennité s’explique par la personnalité de ses musiciens. Tous improvisateurs et compositeurs, la qualité de leur relation collective est fondée sur une passion commune : la recherche d’énergies nouvelles dans la fabrication de la musique (travail du son), dans l’ouverture vers d’autres disciplines (cinéma, danse, cuisine…) et d’autres types de musiques (populaires, traditionnelles, électroniques...). En savoir plus. 

Cette résidence était l’occasion de susciter la rencontre et le partage entre le travail du collectif ARFI et la communauté étudiante afin d'aboutir à une création collective.
2 ateliers-résidence ont été proposés : un premier atelier sur toute l'année universitaire, à destination des étudiants ayant une pratique instrumentale et un second au second semestre destiné aux étudiants non musiciens.
Les étudiants du CFMI ont également bénéficié de séances de travail avec Christian Rollet, musicien de l’ARFI et ont pu participer à la production finale.

◐ Les rendez-vous publics liés à la résidence du collectif ARFI.
- 4 octobre 2012, Thélème. Rencontre dialoguée avec l'ARFI, présentation de la résidence par Vincent Cotro suivi d’un concert de la marmite infernale Le cauchemar d'Hector.
- 29 novembre 2012, Auditorium de Musicologie. Un concert du collectif ARFI, A la vie à la Mort.
- 2 avril 2013, Thélème. Sortie de résidence (plus d'informations ci-dessous).

Un cycle de conférences animé par Vincent Cotro (Maitre de Conférences au département de musique et musicologie), a été proposé en partenariat avec le Petit Faucheux, Jazz à Tours et le Conservatoire à Rayonnement Régional. Ces rencontres ont permis aux différents membres du collectif de raconter leurs HistoireS d’Arfi. (le programme).
Retrouvez la vidéo de ces rencontres réalisée par Vincent Cotro et Jérémie Hahn, étudiant engagé dans cette résidence.

◐ Zoom vidéo sur la sortie de résidence, 2 avril 2013.

  
_ _ _ _ _ _ 

◐ JEAN AUSSANAIRE...
C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Jean Aussanaire, emporté le 14 septembre 2017 par un cancer foudroyant. Jean et son complice contrebassiste Eric Brochard étaient les deux «soucieux» et les âmes de la belle résidence de l’ARFI, initiée par Vincent Cotro en 2012-13 dans le cadre de «Tours Capitale du Jazz», en partenariat avec le Petit Faucheux, Jazz à Tours et le CRR.
Ancien étudiant du département de musicologie de notre université, Jean Aussanaire s’était rapidement consacré à sa passion pour le jazz et pour l’improvisation sous toutes ses formes, animé qu’il était par le sens de la rencontre et la création de passerelles entre les genres et les mondes de la musique. Sa générosité n’avait d’égale que son énergie et son engagement, faisant de lui un irremplaçable partenaire et meneur de projets, en particulier à travers son compagnonnage historique avec le Petit faucheux de Tours.
Le service culturel s’associe à la peine de la famille, des collègues musiciens de l’Arfi et des nombreux amis de Jean.

╰☆╮ Soirée hommage à Jean Aussanaire - 19 déc à 20h - Petit Faucheux.