Actualité

Retour sur la résidence d'artiste • 2016-2017
Florent Lamouroux, plasticien

J-F Bradu
J-F Bradu
Date(s)

du 1 septembre 2016 au 30 avril 2017

En 2016-2017, l'Université a accueilli Florent Lamouroux pour un travail de recherche et de création autour de la notion de "travail".

Résister au système c'est aussi pouvoir exister en tant qu'individu. Florent Lamouroux. 

Les résidences d'artistes sont soutenues par le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire et la DRAC Centre Val-de-Loire.

Afin d'entreprendre la réflexion autour de la notion de "travail", Florent Lamouroux a proposé aux étudiants de devenir des "créateurs d'emplois" et d'inventer des activités imaginaires. Pour nourrir ce travail de création, les étudiants ont participé à plusieurs rencontres artistiques et techniques :
  • Un stage militant de desobéissance - "techniques de résistance" avec Romen Laden. 
  • Une rencontre avec le collectif Encastrable, Paul Souviron et Antoine Lejolivet.
  • Une rencontre avec Stefen Shankland. 

—  Les rendez-vous publics liés à la résidence de Florent Lamouroux.

  •  29 septembre 2016. Thélème. Rencontre avec l'artiste. 
  • 10 novembre 2016. Thélème. Rencontre avec le Collectif Encastrable.
  •  24 novembre 2016. Thélème. Conférence de Stefan Shankland. Le Musée du Monde en Mutation.
  • 15 décembre 2016. Thélème. Contre-performance (économique) de Florent Lamouroux.  27 mars 2017. Hall de Thélème. Restitution publique sous le titre "Partir en cacahuète" (plus d'informations ci-dessous).
  • 7 avril 2017. Journée d'étude Créer ailleurs, autrement, collectivement. Avec la participation de Florent Lamouroux et des étudiants de la résidence.

Bienvenue en cacahuète.

Film retraçant les huit mois de résidence de Florent Lamouroux. Projet réalisé par des étudiants de M1 Médiation culturelle et Arts du spectacle. Par Manon Daburon, Jean-Baptiste Dalle, Glenn Keon, Steven Pelletier, Aanthia Soulcie (projet encadré par Nicole Denoit).


 

 Zoom sur la soirée "Partir en cacahuète", 27 mars 2017.

Restitution publique du travail de la résidence avec la présentation des oeuvres suivantes :
  •  Une série de 12 photographies "Motif de résistance" mettant en scène les étudiants en train d'exécuter des postures de désobéissance apprises lors du stage avec Romen Laden.
  • Une vitrophanie sur la baie sud du hall de Thélème issue de la série de 12 photographies "Motif de résistance".
  •  11 diptyques "Casting : Embauche/ débauche" présentant le portrait photographique d'un étudiant en tenue de travail et la lettre de motivation présentant son activité imaginaire. Une formation à la rédaction des lettres de motivation a été réalisée par la MOIP.
  Découvrir les tenues de travail et les lettres de motivation des étudiants : Alexis Fontana - Silenciste / Angelo Esquivel Torres - Pompier des rapports humains / Betty Valt - Inspiratrice d'éphémère / Florian Piga - Tourneur de musique / Laurie-Anne Girondeau - Rippeuse spatiale / Lucile Motteau - Directeur du service d'anéantissement culturel de cacahuète / Marius Courard - Humanisateur politique chez Amour & Dissidence / Paul Pitancier - Compotiste / Sophie Nika - Infectiologue en déformatage / Théo Deprez - Positiveur / Valentine Berche - Berceur de sociétés au sein de Menticide organisation
 
  •  3 planches de 4 vrais timbres-poste différents à l’effigie des portraits "Casting : Embauche/ débauche".
  •  Une installation éphémère "Sans titre (Dispositif pour joueurs de bougies) " qui a bénéficié des compétences techniques de Bastien Bouchardon (étudiant à l'EPU), des compétences juridiques de Camille Neto (ancienne étudiante en droit actuellement en Arts du Spectacle) et de la créativité de Florian Piga (étudiant en musique et musicologie).
  • Une chorégraphie inspirée par les lettres de motivations proposée par l'atelier chorégraphique dirigé par Laure Peyramayou, enseignante de danse à l'université.
Lire la note d'intention de Florent Lamouroux (distribuée lors de la soirée du 27 mars 2017). 
 Article sur la résidence par aaar.fr (arts visuels en région centre).

  L'exposition des oeuvres créées lors de la résidence de Florent Lamouroux peut-être empruntée. Pour en savoir plus : cecile.thomas@univ-tours.fr