Annuaire

Coordonnées

Parc de Grandmont 37200 TOURS

Mail
marlene.goubault@univ-tours.fr

Discipline(s)

Biologie des populations et écologie

Discipline(s) enseignée(s)

  • Ecologie comportementale et évolutive
  • Biologie du comportement
  • Ethologie
  • Biologie animale
  • Outils statistiques
Responsabilité :
  • Master 2 Biodiversité, Ecologie et Evolution, parcours Ecologie Evolutive et Comportementale

Thèmes de recherche

  • Ecologie comportementale et évolutive

Je m’intéresse à différents problèmes d’écologie comportementale et évolutive. Je me concentre plus particulièrement sur des questions liées aux conflits d’intérêts entre organismes et le fait que les coûts et bénéfices des stratégies adoptées par les individus dépendent des stratégies adoptées par les individus avec lesquels ils interagissent (théorie des jeux).

Ainsi, j'étudie les effets de la compétition, intraspécifique et interspécifique, directe et indirecte, entre animaux sur leurs stratégies d’approvisionnement. J’explore plus particulièrement la résolution des conflits pour l’accès à des ressources indivisibles, en étudiant l’effet de différents facteurs influençant les capacités compétitrices et la motivation à se battre des compétiteurs sur l’issue des combats. Je cherche également à comprendre le rôle des hormones, hormone juvénile et ecdystéroïdes, dans la médiation des comportements, notamment agressifs.
Femelles d'Eupelmus vuilleti en situation de compétition pour l'accès à un hôte
Femelles d'Eupelmus vuilleti en situation de compétition pour l'accès à un hôte
(Crédit photo: Sonia Dourlot)

Je m’intéresse également aux conflits d’intérêts qui existent lors de la reproduction entre individus du même sexe (entre males notamment via la compétition spermatique) ainsi qu’entre les sexes (mâle et femelle). Si les femelles sont classiquement considérées comme le sexe choisissant les partenaires sexuels, il n’est pas rare que les mâles aussi présentent des préférences quant aux femelles avec lesquelles ils s’accouplent. Je m’intéresse donc à ces choix réciproques des partenaires sexuels et aux conséquences que cela peut avoir au niveau de l’évolution des caractères sexuels secondaires.
Accouplement d'ephippiger diurnus

Accouplement d’Ephipppiger diurnus :

le mâle transfère un spermatophore à la femelle
(crédit photo: Sonia Dourlot)
 

  • Biodiversité et conservation

Face à l’érosion massive de la biodiversité en arthropodes, et ce, à une vitesse sans précédent, il est urgent d'établir des méthodes de suivis de cette biodiversité et d'identifier les facteurs favorisant son maintien. C’est dans ce contexte que je mène et participe à des projets visant à mesurer la biodiversité en Arthropodes dans la Région-Centre Val de Loire. Un premier volet consiste à mettre au point une technique de mesure rapide et fiable de la biodiversité fonctionnelle basée sur la notion de morpho-espèces (Rapid Biodiversity Assessment) de sorte à ce que tous les acteurs du monde agricole et le grand public puissent participer à son suivi sans compétences entomologiques particulières. Le second volet vise à mesurer très précisément la diversité taxonomique et fonctionnelle dans les vignobles du Centre-Val de Loire et d’identifier les caractéristiques paysagères et culturales (enherbement, utilisation d’insecticide…) qui l’impactent le plus. Ces travaux sont menés en collaboration avec le CETU INNOPHYT (Université de Tours).
 
Vigne du Centre Val de Loirepiège combipose des pièges
Poses de pièges Combi et Barber dans les vignes du Centre-Val de Loire
(crédits photos : Damien Munier & Elfie Perdereau)

Activités / CV

2014 -  Habilitation à Diriger des Recherches (HDR)
Université de Tours, France

Depuis 2007 : Maîtresse de conférences en écologie comportementale (Section CNU 67)
Recherche : Institut de Recherche sur la Biologie de l’Insecte, UMR 7261 CNRS-Université de Tours
Equipe ESORE (Evolution Sociale et Réponse à l'Environnement)
Enseignement : Département de Biologie Animale et Génétique

2004 – 2007 : Assistante de recherche post-doctorale
Université de Nottingham, UK. PI : Dr Ian CW Hardy

2000 – 2003 : Doctorat en Sciences de la Vie
Université de Rennes 1, France. Directeurs : Prof JP Nénon & Dr AM Cortesero

Informations complémentaires

UFR des Sciences et Techniques
Parc de Grandmont
37200 Tours, France
 
Bureau : 1330, Bat. I, 1er étage