Partager
Actualité

La tradition de recherche vaccinale en Touraine du XIX° à nos jours

  • Recherche,
  • Rencontre - conférence,
recherche vaccinale
recherche vaccinale
Date(s)

le 11 octobre 2022

de 11h à 12h
Lieu(x)
Nouzilly
par Hervé Watier - Professeur des universités praticien hospitalier (PUPH) – université de Tours – Directeur du LABEX Mabimprov


De l’an IX de la République aux années 1960, la Touraine fut à l’avant-garde de la propagation de la vaccine (vaccin antivariolique), avec le tube capillaire Bretonneau et la pratique du vaccin de conserve. Deux témoins remarquables de cette histoire médicale : la Revue Internationale de la Vaccine, éditée à Tours de 1910 à 1920 et le Musée de l’Institut vaccinal de Tours. Cette tradition d’innovation permit la découverte d’autres vaccins, contre la fièvre aphteuse dans les années 1920 puis contre l’hépatite B en 1976. En parallèle, à Nouzilly, un vaccin contre la brucellose des ruminants voyait le jour en 1976, et un autre contre la chlamydiose abortive en 1983. Cette tradition se perpétue avec plusieurs candidats-vaccins en cours de développement qui ont bénéficié du programme Biomédicaments.