Partager
Actualité

Luttes communes, stratégies divergentes : quelles relectures critiques en art ?

Date(s)

du 9 novembre 2021 au 10 novembre 2021

Lieu(x)

Site Tanneurs

5e BU

Colloque organisé par l'unité Interactions Transfers RUptures artistiques et culturelles

Le champ français de l’histoire de l’art a vu se consolider de véritables corpus de théories et de pratiques questionnant les poncifs qui ont façonné, parfois implicitement, notre manière de penser et de donner à voir l’histoire de l’art. Cette pluralité d’outils critiques, témoin de la dynamique d’échanges entre les sphères universitaires, militantes et artistiques, a permis aux différent.e.s acteur.trice.s des mondes de l’art de se réapproprier les débats politiques et sociaux de la lutte contre les stéréotypes de classe, de race et de genre et d’engager une révision critique des fondements de l’histoire de l’art, de son écriture et des enjeux de pouvoir qui s’exercent au sein des institutions qui la pense et la diffuse. Ce colloque entend interroger la pluralité des stratégies qui contribuent au chantier de la relecture. Il s’agira ainsi d’explorer, au-delà des narrations dominantes et des pratiques hégémoniques, les autres territoires et récits qui contribuent à la fabrique de l’art et de son histoire.

Comité d’organisation
Louis Boulet, Doctorant (Université de Tours / InTRu et UQAM / Figura)
Fériel Dridi, Doctorante (Université de Genève)
Célia Honoré, Doctorante (Université de Genève)
Raphaële Bertho, Maîtresse de conférences (Université de Tours / InTRu)
 
Comité scientifique
Maxime Boidy, Maître de conférences (UPEM / LISAA)
Maxime Cervulle, Professeur des Universités (Université Paris 8 / CEMTI)
Laurent Gerbier, Maître de conférences HDR (Université de Tours / InTRu)
Nataša Petrešin-Bachelez, Chercheuse indépendante et Responsable de la programmation culturelle à la Cité internationale des arts
Giovanna Zapperi, Professeur ordinaire (Université de Genève)


Programme du colloque ici.