Actualité

Un nouveau mécanisme de résistance des leucémies aux chimiothérapies vient d’être identifié par LNOx, « Niche leucémique et métabolisme oxydatif»

  • Recherche,
Date(s)

du 12 novembre 2019 au 30 novembre 2019

Un bel espoir pour les patients.

Le Professeur Olivier Hérault, chef du Service d'Hématologie Biologique du CHRU de Tours et responsable de l'équipe de recherche LNOx, et ses collaborateurs, étudient les interactions étroites que les cellules cancéreuses établissement avec leur environnement au sein des tissus. Ces interactions joueraient un rôle majeur dans la gravité des cancers et le risque de rechute. Ces travaux s’appuient à la fois sur des modèles in vitro, in vivo et précliniques, ainsi que sur des études chez les patients. L’objectif principal est de comprendre ces interactions, afin d'adapter en conséquence les traitements.
 

Un article dans une revue scientifique majeure 

L’équipe LNOx, labellisée par l'université de Tours et le CNRS, vient de publier un article dans la revue scientifique Oncogene, du groupe Nature. Leur découverte ? Elle concerne le rôle clé des communications entre les cellules leucémiques et leur environnement (microenvironnement), les jonctions Gap constituées de connexines, qui favorisent la résistance aux traitements. En modifiant l’assemblage des connexines de ces jonctions Gap, les chercheurs ont diminué la résistance des cellules cancéreuses à la chimiothérapie. Cette découverte majeure offre des pistes thérapeutiques prometteuses pour réduire les risques de rechute après traitement. 

Le Symposium Niches Tumorales 2019 

Les spécialistes français des niches tumorales (interactions étroites que les cellules cancéreuses établissement avec leur environnement) se réunissent pour la 9ème année consécutive à Tours les 7 et 8 novembre 2019. Piloté par le Professeur Olivier Herault, ce symposium national sous l’égide du Cancéropole Grand-Ouest et du CNRS (groupement de recherche GDR3697 Micronit) permettra de faire le point sur les avancées nationales et de générer de nouvelles stratégies de traitement. 
 

En savoir plus : http://www.lnox-team.org/