Partager
Actualité

Walaa Zwaihed lauréate de la prestigieuse bourse Eiffel

Date(s)

le 6 mai 2021

La jeune doctorante libanaise Walaa Zwaihed, actuellement sous la cotutelle de l’université de Tours et de l’université Libanaise (Nabatieh), vient d’être désignée lauréate de la prestigieuse bourse Eiffel

Instauré en 2005 par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, le volet doctorat de cette bourse d’excellence est destiné à soutenir l’action des établissements d’enseignement supérieur français cherchant à recruter à l’international des étudiants de très haut niveau.

Le dispositif Eiffel destiné aux doctorants répond à un double objectif :
- Former dans les établissements d’enseignement supérieur français les futurs décideurs étrangers dans trois domaines d’études prioritaires (sciences, économiegestion, droit et sciences politiques) 
- Encourager les candidatures d’étudiants originaires de pays émergents ou industrialisés. En permettant aux établissements français de financer une mobilité de douze mois maximum dans le cadre d’une cotutelle ou codirection de thèse, ce programme représente un formidable outil dans leur quête des meilleurs étudiants étrangers.

À l’instar d’une trentaine de doctorants venus du monde entier, Walaa Zwaihed, jeune libanaise de 21 ans, est cette année lauréate de la bourse Eiffel pour sa thèse “Synthèse, caractérisation physico-chimique et photovoltaïque de nouveaux matériaux de transport de trous organiques pour applications cellules solaires pérovskite”. À ce titre, elle remporte une bourse de 12 mois, à laquelle s'ajoutent la prise en charge d’une protection sociale Campus France et de sa complémentaire santé, mais aussi du transport entre la France et le Liban.

Si cette bourse témoigne de l'excellence des formations suivies par la jeune femme au Liban et en France, elle est également l’occasion de saluer la portée des formations et de la recherche de l’université de Tours, ainsi que la qualité de l’accueil des étudiants de très haut niveau. Notons que ce projet a également été rendu possible par le partenariat établi entre les deux établissements depuis quelques années.

Depuis juillet 2020, Walaa Zwaihed est intégrée à l’équipe de recherche du laboratoire PCM2E de l’université de Tours (EA 6299 - Laboratoire de physico-chimie des matériaux et des électrolytes pour l'énergie), ainsi qu’à l’école doctorale EMSTU (Énergie, Matériaux, Sciences de la Terre et de l'Univers), sous la codirection du Dr. Bruno Schmaltz (Université de Tours) et du Prof. Marwan Kobeissi (Université libanaise). Il est prévu qu’elle y poursuive ses travaux de thèse jusqu’en 2023.