Partager
Annuaire
Vous êtes ici : Version françaiseAnnuaire

Coordonnées

33 Allée Ferdinand de Lesseps 37204 TOURS CEDEX 03

Mail
anna.perraudin@univ-tours.fr

Discipline(s)

Libellé inconnu

Discipline(s) enseignée(s)

  • Université de Tours: Sociologie des migrations; méthodologie de l'enquête qualitative; enquête urbaine (licence 3 et master 1)
  • Paris 1 - EHESS: Socio-anthropologie des migrations, avec Stefan Le Courant, (master 1)

Thèmes de recherche

Ma thèse portait sur les relations interethniques dans les migrations indiennes entre Mexique et Etats-Unis, saisies dans une dynamique attentive à l'imbrication des rapports sociaux de classe, de race, de genre et de statut migratoire.
Je poursuis cette analyse des migrations et des inégalités, en travaillant sur les projets migratoires, les investissements résidentiels des personnes migrantes, leurs trajectoires de mobilités sociales et résidentielles, à travers un prisme transnational.
Je m'intéresse aussi aux engagements bénévoles associatifs des personnes migrantes, à travers une enquête menée en 2020 à Nantes avec Hélène Bertheleu dans le cadre du projet Benevmig.

Mes terrains de recherche actuels se trouvent en France, en Espagne et en Amérique Latine.

Activités / CV

Publications récentes

Ouvrage
2018 Esquiver les frontières, Presses Universitaires de Rennes, 262 p.

Articles

2020 « La maison des devises, un capital transnational », Emulations - Revue de sciences sociales, n° 34, p. 115‑130, en ligne
2019 « Citadinité et droits à la ville au Sud : les minorités à l’épreuve de l’invisible à Maputo, Mexico et Rio de Janeiro », avec Laurent Faret, Catherine Fournet-Guérin, Karine Ginisty, Aurélie Michel, Annales de Géographie, n°729-730, pp.112-136
2019 « Les femmes dans les migrations Mexique-Etats-Unis, le regard d’une chercheure française », RITA, Revue Interdisciplinaire de Travaux sur les Amériques, n°12, en ligne
2018 « Droit à la ville, multiculturalisme et minorités ethniques dans les villes latino-américaines. Le cas de Mexico », Problèmes d’Amérique Latine, n°110, pp.61-79, en ligne
2017 « Faire place aux minorités dans le centre de Mexico. Des squats à la propriété, enjeux et limites d’une politique de résorption de l’habitat irrégulier », Métropoles, n°21, en ligne
2017 « Garder ses distances. (Dés)activation des réseaux communautaires et territoires migratoires, entre Mexique et États-Unis », Espace populations sociétés, en ligne
2016 « Crise économique et migrations “ de retour “. Le cas des Équatoriens en Espagne », Autrepart, vol. 77, n°1, pp.165-182, en ligne

Recensions (sélection)

2019 Angie Y. Chung, Saving Face: The Emotional Costs of the Asian Immigrant Family Myth, Rutgers University Press, 2016, 256 p. , Sociologie du travail, Vol. 61 - n° 4, en ligne

2019 Thomas Aguilera, Gouverner les illégalismes urbains. Les politiques publiques face aux squats et aux bidonvilles dans les régions de Paris et de Madrid, Paris, Dalloz, 2017, 705 p., Métropoles, n°24

2018 « Ilka Oliva Corado, Histoire d’une sans-papiers : traversée du désert de Sonora-Arizona. Kinshasa, Éditions Nzoi, 2017 », Cahiers des Amériques latines, 31 décembre 2018, no 88‑89, p. 175‑191.

Interventions dans des colloques (sélection)
2020 “Home-ownership, (Still) A Safety Net for Immigrants? Case study: Ecuadorians in Spain”, IMISCOE Spring Conference, IGOT, 6 & 7 février, Lisbonne
2019 a « Devenir propriétaire de son logement, un filet de sécurité pour les immigrés ? L’apport d’un éclairage transnational », colloque Mobilités sociales et migrations internationales, 13 & 14 juin, Paris
2019 b « Production de l’illégalité et reconfiguration du racisme. Les Indiens mexicains, sans-papiers, dans le Wisconsin », Congrès de la Société Québecoise de Science Politique, Montréal, 22-24 mai 2019.
2018 « Home-ownership and Mobility : New Perspectives from the Ecuadorian Migration”, Congrès du Latin American Studies Association, Barcelone, 23-26 mai 2018
2017 a « Droit à la ville « de fait » et minorités ethniques, le cas de Mexico », Colloque Droit à la Ville au Sud, expériences citadines et rationalités de gouvernement, présentation du collectif DALVAA, Université Paris Diderot – Cessma, 15-17 novembre
2017 b « Le « retour » des migrants, une notion à déconstruire. Réflexions à partir du cas de la crise économique en Espagne et des apports d’une approche multisituée »¸ Congrès de l’Association Française de Sociologie, RT2 « migrations, altérité et internationalisation », axe 1 « migrations et frontières disciplinaires », Université Jules Vernes, Amiens, 2-6 juillet
2017 c « Home-ownership as an investment in the country of origin: perspectives from the urban background », Researching Home and Migration. Questions, Methods, Prospects, international workshop, University of Trento, 5-6 juin.
2016 « Du squat à la propriété. Vivre la différence sociale et ethnique au cours d’un projet de relogement », Colloque final de l’ANR Marges, MuCEM, Marseille, 14-15 septembre
2015 « Les migrants face à la crise du logement en Espagne : situation différenciée et mobilisation politique », Conférence du Réseau thématique « Sociétés de l’Europe du Sud » de l’European Sociological Association, Aix-en-Provence, 21-22 mai

Participation à des projets collectifs (sélection)

Programme Benevmig, avec Hélène Bertheleu, "L'engagement bénévole des personnes migrantes dans l'associatif", financé par Nantes Métropole et le CTAIR, 2020
Programme Émergence, « Repenser le Droit à la Ville depuis les villes du Sud, regards croisés Afrique subsaharienne/Amérique latine » (DALVAA), porté par Marianne Morange et Amandine Spire (Paris VII), 2014-2018

Affiliations

Membre de l'Institut Convergence Migrations; chercheuse associée à l'URMIS

Informations complémentaires

Liste des travaux et publications

Articles

2016 avec Virginie Baby-Collin « Introduction » au numéro spécial « Femmes latino-américaines en contextes de migrations : partir, rester, revenir », Amérique Latine Histoire et mémoire. Les Cahiers ALHIM, 31, en ligne, URL : http://alhim.revues.org/5413
2016 « Redéfinitions de la maternité et migrations. Le cas des épouses de migrants à Mexico », Amérique Latine Histoire et mémoire, Les Cahiers ALHIM, 31, en ligne, http://alhim.revues.org/5482
2016 « Being a Transnational Mother While Staying At Home. Migrants’ wives in Mexico City », Amérique Latine Histoire et mémoire, Les Cahiers ALHIM, 31, en ligne, http://alhim.revues.org/5489
2014 « Les hommes qui partent et ceux qui restent. Migrations et masculinité au Mexique et aux Philippines », rédigé avec Asunción Fresnoza-Flot, Anthropologie et Sociétés, vol. 38, n°2, pp. 247-264.
2014 « Les Marías à Mexico. Une analyse des formes précaires de commerce au prisme des mobilités, du genre et de l’ethnicité », Tiers Monde, n°217, janvier-mars, pp. 131-146.
2013 « « Chilangos » et « campesinos ». La migration internationale des Indiens depuis les villes mexicaines ». Revue Interdisciplinaire de Travaux sur les Amériques, N° 6, 2013, mis en ligne le 28 février 2013. Disponible en ligne: http://www.revue-rita.com/index.php?option=com_content&view=article&id=157&Itemid=392
2008 « Migrations, genre et recompositions sociales: le départ des hommes aux États-Unis vu par des femmes indiennes à Mexico », L’Ordinaire Latino Américain, numéro spécial migrations latino-américaines, n° 208-209, Toulouse : Université Toulouse le Mirail, 2007-2008, pp. 183-206
 

Chapitres dans des ouvrages collectifs

2014 « Migrar para afianzar las masculinidades. La renegociación de las relaciones de género de la Ciudad de México a Estados Unidos: el caso de una población indígena » [Migrer pour renforcer les masculinités. La renégociation des relations de genre, de Mexico aux Etats-Unis: le cas d’une population indienne], in Cosio, Maria Eugenia Zavala De, et Virginie Rozée (dir.), Género en movimiento [Le genre en mouvement], El Colegio de México, pp. 333-357.

2013 « Migrations », rubrique rédigée avec Asunción Fresnoza-Flot, Dictionnaire Genre et science politique, sous la direction de Catherine Achin et Laure Bereni, Presses de Science Po, Paris, pp. 322-333

2010 «Los asentamientos comunitarios: estrategias residenciales e interacciones interétnicas. El caso de los Otomíes de Santiago Mexquititlán en la Ciudad de México» [Les squats communautaires: stratégies résidentielles et interactions interethniques. Le cas des Otomis de Santiago Mexquititlan à Mexico], in Séverine Durin (dir.), Etnicidades urbanas. Procesos de inserción, discriminación y políticas multiculturalistas [Ethnicités urbaines], Mexico, CIESAS, pp. 155-175.

2009 « Les populations indiennes face aux transformations du centre historique de Mexico. Dimension sociale et culturelle du développement durable », in Hélène Rivière d’Arc (dir.), Centres de villes durables en Amérique latine : exorciser les précarités, Travaux et mémoires de l’IHEAL, Paris, pp. 51-75

Encadrement
2020. Membre du jury de soutenance de thèse d'Itane Lacrampe-Camus, "Migrations des jeunes d'origine équatorienne de l'Espagne à Londres. Des expériences aux ancrages", Université Paul-Valéry Montpellier III
2018-2021: encadrement d'étudiant.e.s en Master 1 et Master 2 (sociologie, géographie)
2016-2019: membre du comité de suivi de thèse d'Itane Lacrampe-Camus.