Partager
Vous êtes ici : Version françaiseRecherche

Recherche

Valeurs prônées par l’université, pluralité, collaboration, ouverture et intégrité se retrouvent dans les recherches qui y sont menées. Leur force provient notamment de la diversité des disciplines étudiées, des sciences humaines et sociales à la biologie et aux technologies, de l’étendue de ses champs d’étude, des humanités à la santé, de la biologie à l’électronique, des matériaux à l’aménagement du territoire et de la pluralité de ses approches, qu’elles soient fondamentales, expérimentales, appliquées, impliquées, qualitatives, quantitatives.

Cette pluralité permet de développer des recherches disciplinaires de pointe dans ces différents domaines, ainsi que des approches intégrées, indispensables à l’étude et à la compréhension de sujets de plus en plus complexes et qui concernent l’ensemble de la société. Ces recherches sont menées dans un large réseau de collaborations, qu’elles soient régionales, avec l’université d’Orléans, l’INSA Centre Val de Loire, le CHU de Tours et les instituts de recherche présents en région, notamment au sein d’unités mixtes de recherches, ou nationales et internationales. L’université a également pour ambition d’ouvrir ses recherches à un large partenariat, avec et pour la société, pour des démarches participatives et le renforcement des actions de culture scientifique et technique, mais aussi avec des associations et des partenaires socio-économiques pour favoriser les échanges entre recherche, société civile et monde économique. Nos valeurs s’incarnent également dans notre défense de la science ouverte et notre vigilance à la déontologie et à l’éthique de la recherche. Les succès récents montrent, si besoin était, l’agilité de l’université et de ses équipes et la plus-value apportée par ces valeurs ; nous avons à cœur de poursuivre dans cette voie pour le bénéfice de toutes et tous.

Catherine Beaumont, Vice-présidente en charge de la commission de la recherche (SST) et des relations avec les grands organismes
Emmanuelle Huver, Vice-présidente en charge de la commission de la recherche (SHS) et des Ecoles Doctorales
Selma Josso, Vice-présidente en charge des partenariats avec la société civile & le monde économique

L'université de Tours défend l'indépendance de la recherche

La recherche scientifique suppose la capacité de la communauté des chercheurs à déterminer elle-même ses principes de fonctionnement ainsi que les modalités d’évaluation et de contrôle de ses résultats. L’indépendance à l’égard de toute considération politique, économique ou idéologique est la condition essentielle d’une science intègre et responsable, qui elle-même constitue un pilier de la démocratie.

La loi française dispose à cet égard que « les enseignants-chercheurs, les enseignants et les chercheurs jouissent d'une pleine indépendance et d'une entière liberté d'expression dans l'exercice de leurs fonctions d'enseignement et de leurs activités de recherche, sous les réserves que leur imposent, conformément aux traditions universitaires et aux dispositions du présent code, les principes de tolérance et d'objectivité. Les libertés académiques sont le gage de l'excellence de l'enseignement supérieur et de la recherche français. Elles s'exercent conformément au principe à caractère constitutionnel d'indépendance des enseignants-chercheurs » (art. L. 952-2 du Code de l’éducation).

L’université de Tours entend marquer son attachement à ce principe d’indépendance des enseignants-chercheurs et en conséquence sa détermination à défendre ses chercheuses et chercheurs contre toutes les formes de pressions ou intimidations susceptibles d’être exercées dans le cadre de leurs travaux.
Déclaration de principe votée à l'unanimité par la commission recherche (28 juin 2022)