Formation
Vous êtes ici : Version françaiseFormations

MASTER Sciences, Technologies, Santé MENTION Sciences de l'eau PARCOURS Hydrosystèmes et bassins versants

Formation LMD
MASTER Sciences, Technologies, Santé MENTION Sciences de l'eau PARCOURS Hydrosystèmes et bassins versants

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Responsable du diplôme : Nathalie GASSAMA

Responsable année M1 : Célestine DELBART

Tél : 02 47 36 69 68

Responsable année M2 : Nathalie GASSAMA
Tél : 02 47 36 71 18
 

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

saisir le code présent dans l'image

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Nous téléphoner au +33247367006

Détails

Campagne de candidature

Master 1 :(capacité d'accueil 24 places)
  • du 11 avril au 3 mai 2022
Master 2 :
  • du 23 mai au 1er juillet 2022
  • puis du 24 aout au 9 septembre 2022

Ouvert à l'alternance

Pour plus d'informations sur l'alternance

Renseignements pratiques

Structure(s) de rattachement
Durée de la formation
  • 2 ans
Formation continue
Formation diplômante
Lieu(x) de la formation
Tours
Stage(s)
Oui, obligatoires
Langues d'enseignement
Français
Accessible en formation initiale, formation continue, contrat d'apprentissage

Les + de la formation

Statistiques

Résultats 2020/2021
Taux de réussite des présents aux examens

M1 Hydrosystèmes et bassins versants
Effectifs : 19
Taux de réussite : 58,3 %
> Evaluation du M1

M2 Hydrosystèmes et bassins versants
Effectifs : 14
Taux de réussite : 100 %

> Toutes les statistiques

Numéro RNCP

N°RNCP : 34097
Fiche RNCP Parcours

Présentation

Objectifs du Master :
  • former des spécialistes de l’étude de l’eau au sein de son bassin versant, sous les aspects quantitatif et de qualité, avec des compétences de terrain, analytiques et de modélisation.

Spécificités

Compétences disciplinaires :
  • Préparer puis réaliser des études pour la maîtrise des transferts de matières (eau, sols, sédiments, polluants dont les émergents) dans les bassins versants
  • Établir des bilans de fonctionnement physique des hydrosystèmes continentaux et caractériser les différentes composantes du bassin versant
  • Maîtriser des outils d’analyse spatiale et de modélisation (hydrologie, hydrogéologie, érosion des sols)
  • Évaluer le risque de pollution et de transferts de matière
  • Développer des méthodes pour quantifier et caractériser les transferts hydriques, de sédiments et de contaminants à l’échelle d’un bassin versant
  • Mettre en place des campagnes de mesures : topographie, carottage, mesures piézométriques, mesures de débit
  • Élaborer des dossiers réglementaires liés aux aménagements de rivières, aux aménagements urbains (modification du bassin ou réseau hydrographique)

Lieux

Tours

Responsable(s) de la formation

Responsable du diplôme : Nathalie GASSAMA

Responsable année M1 : Célestine DELBART

Tél : 02 47 36 69 68

Responsable année M2 : Nathalie GASSAMA
Tél : 02 47 36 71 18
 

Admission

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Mentions de licence d'entrée dans le master : Sciences de la Terre Environnement - Sciences de la vie - Sciences de la vie et de la Terre - Physique-chimie – Licence Pro. après validation d’acquis

Public ciblé

Attendus pour l’entrée dans la formation :
  • Posséder des bases scientifiques générales niveau bac + 3 (mathématiques, physiques, chimie, biologie, géosciences).

Modalités de candidature

MASTER 1 : candidature sur e-candidat

Modalités de traitement des candidatures :
  • Dossier
  • Entretien éventuel

Critères d’examens des dossiers :
  • Niveau B2 anglais
  • Motivation pour la filière d'études
  • Résultats satisfaisants en licence dans les UE correspondantes à la dominante du master demandés
> Consulter la composition du jury de sélection

MASTER 2 : Candidature sur ecandidat via la procédure de validation des acquis ou de vérification des acquis

Programme

    • Semestre 7 SM1BVE
      • UE8 Insertion professionnelle S7 SM1BVE (UE)10 h
      • UE9 Anglais S7 SM1BVE (UE)18 h - 2 Crédits ECTS
    • Semestre 8 SM1BVE
        • UE7 Anglais S8 SM1BVE (UE)18 h - 2 Crédits ECTS
      • UE8 Stage S8 SM1BVE (UE)4 Crédits ECTS
    • Semestre 9 SM2BVE
      • UE6 Insertion professionnelle S9 SM2BVE (UE)6 h
      • UE7 Ecole de terrain S9 SM2BVE (UE)30 h - 4 Crédits ECTS
      • UE8 Projet d'ingénierie S9 SM2BVE (UE)42 h - 4 Crédits ECTS
      • UE9 Anglais S9 SM2BVE (UE)18 h - 2 Crédits ECTS
    • Semestre 10 SM2BVE
        • UE4 Ecole de Terrain - S10 SM2BVE (UE)30 h - 3 Crédits ECTS
        • UE5 Projet d'ingénierie S10 SM2BVE (UE)30 h - 3 Crédits ECTS
      • UE6 Stage S10 SM2BVE (UE)5 h - 12 Crédits ECTS

Des stages obligatoires ont lieu en M1 (12 semaines minimum) et en M2 (5 mois minimum). Ces stages visent à mettre en pratique les connaissances et compétences acquises au cours des deux années de formation. Ces stages peuvent être à visée professionnelle ou recherche. Ils peuvent être effectués en France ou à l'Etranger, dans un panel très large d'organismes (collectivités territoriales, organismes d'état, bureaux d'étude, chambres consulaires, organismes de recherche fondamentale et appliquée ...) qui correspondent aux débouchés de la formation. Ces stages, dont les sujets doivent être validés par l'équipe pédagogique, font l'objet d'une rédaction de mémoire, ainsi que d'une soutenance orale.

Et après ?

Niveau de sortie

Bac + 5 (Niveau 7/8)

Compétences visées

URL Fiche RNCP

Poursuites d'études

L'étudiant titulaire d'un MASTER 2 peut poursuivre ses études en Doctorat dans des domaines de recherche finalisée ou fondamentale :

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Secteurs d'activité :
  • Secteurs publics :
    • Administration d’Etat : Ministères de l’Ecologie, du développement et de l’Aménagement durables, de l’Agriculture et de la Pêche, secrétariat de la consommation et du tourisme, services déconcentrés (DREAL, DDT, … ) ;
    • Collectivités territoriales : Régions, Conservatoires Régionaux, Départements, grandes villes, syndicats intercommunaux et syndicats mixtes, groupements de collectivités (communauté de communes) ;
    • Organismes parapublics s’occupant de la gestion de l’environnement: ONF, Parcs naturels régionaux et nationaux, Agences de l’eau, Voies Navigables de France, EDF, CEA, OIE, IFEN
    • Organismes de recherche : BRGM, IRSTEA, CNRS, IFREMER, INRA, IRD, Universités ;
    • Grands organismes chargés de la gestion de l’environnement : ONEMA
 
  • Secteurs privés :
    • Bureaux d’étude, dans la gestion de l’environnement et des milieux aquatiques ;
    • Assainissement et traitements des déchets ;
    • Entreprises de travaux publics en génie de l’environnement ;
    • Entreprises pour l’entretien, la restauration, la renaturation des milieux continentaux, des cours d’eau et des zones humides.
 
  • Secteurs associatifs
    • ONG dans le secteur de la protection de l’environnement et la gestion des eaux.


Types d'emploi :
  • Chargé d’étude environnement
  • Chargé de mission
  • Ingénieur d’étude en bureau d’étude
  • Ingénieur d’étude en recherche scientifique
  • Animateur de développement local ou bassin versant
  • Responsable de service Eau et environnement

Insertion professionnelle

Qu'il s'agisse d'une poursuite d'études ou d'un premier emploi, la Maison de l'Orientation et de l'Insertion Professionnelle (M.O.I.P.) est à votre disposition pour vous accompagner dans votre recherche.