Annuaire
Vous êtes ici : Version françaiseAnnuaire
crédit Yanne Boloh

Coordonnées

Parc de Grandmont 37200 TOURS

Tél
0247367102
Téléphone 2
0247367102
Mail
christophe.bressac@univ-tours.fr

Discipline(s)

Biologie des organismes

Discipline(s) enseignée(s)

L'enseignement dans les formations professionnelles comprend des apports fondamentaux et des mises en situation. Pour les filières agricoles et agroalimentaires, l’enjeu majeur est de répondre aux attentes sociétales et environnementales, tout en restant compétitives. En master et licence professionnelle, mes cours commencent par des rappels de biologie et de zootechnie, ce qui permet aux étudiants et apprentis de réviser ou d’acquérir des notions de base en nutrition, alimentation animale, certification de produits. Ensuite, les mises en pratique sont travaillées avec des thèmes d’actualité, des articles de journaux, des visites d’entreprises et des travaux pratiques, cela permet d’acquérir la méthodologie indispensable. Enfin, des projets de groupe et un projet tutoré en lien avec une entreprise permettent de faire la synthèse entre ces éléments fondamentaux et professionnels. Le suivi de la mission de stage ou d’apprentissage permet une mise en situation réelle et une validation des compétences pour une insertion rapide dans le monde du travail.
Un bon fonctionnement de ces enseignements nécessite une connaissance du terrain et un solide réseau de professionnels partenaires, dont beaucoup sont des anciens étudiants de nos formations.

Thèmes de recherche

La sélection sexuelle est une contrainte évolutive qui sélectionne les adaptations les plus favorables à la reproduction. Chez les mâles, cela entraine de nombreux traits morphologiques et comportementaux qui leur permet d’accéder aux femelles en éliminant les rivaux. Il existe aussi une forme de sélection sexuelle cachée, que l’on appelle post copulatoire car elle agit à l’intérieur du corps des femelles chez les espèces à fécondation interne. C‘est le cas chez les insectes. Les observations anatomiques au niveau des organes permettent de décrire les adaptations liées à la compétition entre les spermatozoïdes des mâles dans le tractus des femelles, c’est la compétition spermatique. Cette force évolutive entraine des testicules plus gros, qui permettent de produire des gamètes plus nombreux, des spermatozoïdes avec des morphologies particulières, qui rivalisent avec ceux des autres mâles. Ainsi, les spermatozoïdes les plus longs du règne animal sont observés chez une drosophile américaine, ils mesurent 6 cm de long dans le corps d’une mouche qui en fait 0,4 ; à l'autre extrème les plus courts sont ceux d’une guêpe parasitoïde, Cotesia congregata, ils mesurent 6,7 µm, soit à peine plus qu’une bactérie.

Chez les femelles, la spermathèque accueille les spermatozoïdes et les conserve jusqu’à la fécondation, chez certaines espèces plusieurs années. Une autre force évolutive agit alors, c’est le choix cryptique des femelles, qui peut permettre à une femelle de trier les gamètes des différents mâles avec qui elle a accepté de s’accoupler. Résister à ce choix des femelles représente une autre forme de sélection pour les mâles, pour laquelle leurs beaux muscles ne sont pas d'une grande utilité.

Ma recherche vise à observer, décrire, comprendre et interpréter ces adaptations anatomiques et cytologiques à la lumière de la sélection sexuelle post copulatoire. Mes outils sont la loupe binoculaire, des pinces très fines (certains organes mesurent moins de 25 µm, un 40ème de millimètre), des microscopes, des marqueurs fluorescents et beaucoup de patience.

Mes modèles biologiques sont les drosophiles pour les spermatozoïdes géants et hétéromorphes (un mâle fabrique des spermatozoïdes de deux longueurs différentes), les hyménoptères parasitoïdes Braconidae (spermatozoïdes nains), Pteromalidae (ratio spermatozoïdes/ovocytes proche de 1/1), et depuis peu la mouche soldat noire, Hermetia illucens qui bientôt vous racontera la belle histoire de ses gros testicules et ses trois spermathèques.

Activités / CV

Activités administratives

  • Responsable de la mention de master Biologie-Agrosciences et de la licence professionnelle développement et valorisation des produits de l’élevage
  • Membre du CNU (Conseil National des Universités) section 68
  • Assesseur à la CNECA (Commission Nationale des Enseignants Chercheurs du ministère de l’agriculture)
  • Membre du conseil d'administration de la WPSA (World Poultry Science Association)
  • Membre du conseil d’administration de l’IEHCA (Institut Européen d’Histoire et Culture de l’Alimentation)