Formation
Vous êtes ici : Version françaiseFormations

MASTER Sciences Humaines et Sociales MENTION Histoire, civilisations, patrimoine PARCOURS Métiers de l'archéologie et archéomatique

Formation LMD
MASTER Sciences Humaines et Sociales MENTION Histoire, civilisations, patrimoine PARCOURS Métiers de l'archéologie et archéomatique

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Responsable du diplôme : Elisabeth LORANS
> Master 1  : Elisabeth LORANS
> Master 2 : Jean-Baptiste RIGOT
 

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

saisir le code présent dans l'image

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Nous téléphoner au +33247367779

Détails

Présentation du Master Métiers de l'archéologie et archéomatique

Le CESR est une Unité mixte de recherche du CNRS et de l'Université de Tours. À ce titre, les étudiants de Master sont en permanence en contact avec les activités de recherche du Centre, notamment avec les nombreux colloques qui y sont organisés et auxquels ils peuvent assister.

Campagne de candidature

Master 1 :(capacité d'accueil 30 places)
  • du 11 avril au 3 mai 2022
Master 2 :
  • du 23 mai au 1er juillet 2022
  • puis du 24 aout au 9 septembre 2022

Renseignements pratiques

Structure(s) de rattachement
Durée de la formation
  • 2 ans
Formation continue
Formation diplômante
Lieu(x) de la formation
Tours
Stage(s)
Oui, optionnels
Langues d'enseignement
Français
Accessible en formation initiale, formation continue

Partenariat

Cette formation est adossée au Laboratoire Archéologie et Territoires (UMR 7324 CITERES)

Les + de la formation

Statistiques

Résultats 2020/2021
Taux de réussite des présents aux examens

M1 Métiers de l'archéologie et archéomatique
Effectifs : 12
Taux de réussite : 100 %

M2 Métiers de l'archéologie et archéomatique
Effectifs : 5
Taux de réussite : 100 %

> Toutes les statistiques

Numéro RNCP

N°RNCP : 34096
Fiche RNCP Parcours

Présentation

Objectifs du Master :
 
  • former des archéologues de demain à une pratique de l’archéologie en phase avec les problématiques actuelles, les méthodes les plus novatrices et les outils les plus récents.

Spécificités

Compétences disciplinaires :
  • Acquérir et archiver des données archéologiques (prospections, fouille, relevé de bâti)
  • Manier des équipements techniques de pointe et des logiciels associés (instruments de topographie, photogrammétrie, scanner 3D, LIDAR etc.)
  • Traiter informatiquement et statistiquement de l’information archéologique par la conception de bases de données et de systèmes d’information géographique (SIG)
  • Concevoir des publications scientifiques et d’outils de médiation innovants (bases de données et SIG en ligne ; publications multi media)
  • Maîtriser à l’écrit et à l’oral au moins une langue vivante étrangère
  • Maîtriser des logiciels de bureautique
  • Connaitre les techniques d’édition électronique des résultats scientifiques

Lieux

Tours

Responsable(s) de la formation

Responsable du diplôme : Elisabeth LORANS
> Master 1  : Elisabeth LORANS
> Master 2 : Jean-Baptiste RIGOT
 

Partenariats

Laboratoires

Cette formation est adossée au Laboratoire Archéologie et Territoires (UMR 7324 CITERES)

Admission

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Mention de licence d'entrée dans le master : Droit histoire de l'art - Histoire - Histoire de l'art et archéologie – Humanités - Langues, littératures et civilisations étrangères – Lettres - Lettres et langues - Musicologie – Philosophie - Sciences et humanités - Economie et gestion - Sciences sociales - Sociologie

Public ciblé

Attendus pour l’entrée dans la formation :
  • En matière de connaissances
- Prérequis : une expérience de fouille d'au moins quatre semaines, avec rapport de stage.
- Mobiliser une culture générale archéologique et historique ainsi que les principales méthodes disciplinaires : fouille, prospection, relevés, photographies, dessins, plans.
- Mobiliser les savoir fondamentaux en histoire de l'art et en histoire de l'architecture.
- Mobiliser l’historiographie et l’actualité des méthodes pour définir des problématiques d’étude
- Organiser des ressources documentaires et une bibliographie normalisée
- Présenter et organiser un corpus de données.
- Avoir des notions en bases de données ; connaître les données spatiales et savoir les manipuler
- Mobiliser les concepts et les problématiques scientifiques nécessaires à l’étude d’un site archéologique
- Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française
- Savoir s’exprimer à l’écrit et à l’oral dans au moins une langue vivante étrangère (de préférence anglais ou allemand)
  • En matière de compétences
- Travailler en équipe autant qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.
- Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.
- Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.
- Développer une argumentation avec esprit critique.

Modalités de candidature

MASTER 1 : candidature sur e-candidat

Modalités de traitement des candidatures :
  • Dossier
  • Entretien éventuel

Critères d’examens des dossiers :
  • Analyse du dossier de candidature
  • Niveau académique

Modalités de candidature spécifiques

Étudiant étranger hors Union Européenne : Accédez au portail international de l'université

Formation continue et reprise d'études : Ce Master est également accessible dans le cadre de la formation continue (salariés, demandeurs d'emploi ou personnes sans activité) avec éventuellement des validations d'acquis.

Programme

Et après ?

Niveau de sortie

Bac + 5 (Niveau 7/8)

Compétences visées

URL Fiche RNCP

Poursuites d'études

L'étudiant titulaire d'un MASTER 2 peut poursuivre ses études en Doctorat dans des domaines de recherche finalisée ou fondamentale :

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Secteurs d'activité :
  • Recherche scientifique, valorisation de la recherche scientifique
  • Opérateurs publics (Inrap, Services archéologiques des collectivités territoriales) et privés de l’archéologie préventive
  • Services du ministère de la culture : services régionaux d’archéologie (SRA) dans les Directions Régionales des Affaires Culturelles (DRAC).

Types d'emploi :
  • Archéologue responsable d'opération
  • Archéologue spécialiste
  • Métiers de la valorisation et de l'animation du patrimoine
  • Ingénieurs et techniciens (Ministère de la Culture, Université, CNRS)

Insertion professionnelle

Qu'il s'agisse d'une poursuite d'études ou d'un premier emploi, la Maison de l'Orientation et de l'Insertion Professionnelle (M.O.I.P.) est à votre disposition pour vous accompagner dans votre recherche.