Partager
La transition sociale est un enjeu fort pour l'Université de Tours, amplifiée par la crise sanitaire liée à la Covid-19. Sa politique sociale est menée par plusieurs services et portée par plusieurs vices-président.es : la direction des ressources humaines, la mission égalité, le service de santé universitaire, la direction de la vie étudiante notamment.

Leur objectif est multiple : favoriser une politique humaine et sociale de parité et de diversité au sein des personnels, valoriser et développer les compétences et la mobilité interne, développer une politique de la qualité de vie dans l'établissement pour les personnels et les étudiant.es, favoriser une politique d'égalité des chances pour les étudiant.es.

Retrouvez leurs actions sur le site internet univ-tours.fr


Précarité menstruelle

APNE Cette action est le fruit d’un constat grave : 1 étudiant.e sur 10 est touché.e par la précarité menstruelle (lien dépliant). Cela représente pas moins de 1 500 étudiant.es à l’université de Tours. A ce titre, l’association étudiante APNE a mené une action en urgence fin 2020 avec l’appui du pôle transition écologique, des BU et de plusieurs associations étudiantes afin d’apporter une aide à ces étudiant.es : des kits de protections menstruelles durables ont été distribués à 500 étudiant.es, tel que des serviettes et des culottes lavables ou encore des coupes menstruelles. 
Cette action a permis de confirmer la réelle demande des étudiant.es de bénéficier de protections périodiques gratuites, mais aussi que celles-ci soient durables et non jetables. 

Fort du succès de cette 1ère action, une demande de subvention CVEC pour renouveler l’opération auprès de 1 000 étudiant.es avant l’été 2021 a été portée par les mêmes acteurs.