Master MEEF : Pour devenir enseignant

Vous souhaitez devenir professeur de collège ou de lycée ? L'Université de Tours vous propose le master MEEF "Métiers de l'Enseignement de l'Education et de la Formation" - 2nd degré


Les Ecoles Supérieures du Professorat et de l'Education (ESPE)

Depuis la rentrée 2013-2014, les Ecoles Supérieures du Professorat et de l'Education remplacent les IUFM. L’ESPE Centre-Val de Loire a un centre de formation à Tours-Fondettes. Ce centre assure la formation au métier d’enseignant, en étroite collaboration avec les UFR de l’université de Tours. 
 

Le master MEEF : le seul master qui prépare au métier d’enseignant

  • des mentions MEEF explicitement liées à des métiers. Il existe 4 mentions : 1er degré, 2nd degré, encadrement éducatif, pratiques et ingénierie de la formation.
     
  • un adossement explicite des UE au référentiel métier
     
  • des interactions entre cinq ensembles clairement identifiés qui participent de façon solidaire à la formation : UE de tronc commun, UE disciplinaires (dont une langue vivante), UE de didactique et d’épistémologie, UE de recherche et UE de stages
     
  • des équipes de formation pluri-catégorielles (enseignants-chercheurs et enseignants des UFR et de l’Espé, professeurs de collège et de lycée enseignant en partie à l’Espé, chefs d’établissement, inspecteurs, professionnels de terrain) 
     
  • une expérience du terrain plus étendue :
    - en M1 4 semaines de stages et des UE spécifiques assurent la préparation de ces stages et analysent les pratiques professionnelles
    - en M2 : pour les titulaires d’un concours de recrutement (CAPES, CAPLP notamment – qui se passe en fin de M1), une année de stage en alternance et  pour les non lauréats, un stage de pratique accompagnée. En fin de M2, soutenance d’un mémoire qui s’appuie sur le stage en alternance et titularisation.
     
  • Une formation en tronc commun progressive et cohérente :
    S 1 : UE « Faire cours », S 2 : UE « Faire classe » + UE d’analyses de pratiques professionnelles (AP) sur les dimensions sociologiques et institutionnelles, S 3 : UE « Adapter son enseignement au contexte » + UE d’AP sur les gestes professionnels, S 4 : UE « Inscrire son enseignement et son action dans un cadre » + UE d’AP sur les manières d’agir
     
  • des épreuves des concours de recrutement plus professionnelles depuis 2014 : « L'ensemble des épreuves du concours vise à évaluer les capacités des candidats au regard des dimensions disciplinaires, scientifiques, techniques et professionnelles de l'acte d'enseigner et des situations d'enseignement. »
     
  • une année de M2 reposant sur l’alternance dite intégrative, visant à assurer en permanence des interactions entre « savoirs théoriques » et « savoirs pratiques ».